lycee-notre-dame-du-roc

Voyage en Hongrie octobre 2018

 
Le
publiée par
Bandeau_Hongrie_oct2018
Voyage

Le vendredi 12 octobre dernier, nous nous sommes donné rendez-vous très tôt au lycée pour un départ en bus vers 7h45. Nous sommes montés sur Paris pour prendre l’avion à Orly direction la Hongrie. Après quelques heures d’attentes puis de voyage en avion, nous sommes enfin arrivés dans la soirée à l’aéroport de Budapest où nous attendait un bus pour le transfert vers notre destination finale : le « Katona Joseph Gymnasium » de Kecskemét, une charmante ville au centre de la Hongrie. Là, nous avons retrouvé nos correspondants et leurs familles pour partager un premier repas typiquement Hongrois.

Le week-end était libre en famille, quelques correspondants Français parmi les 22 élèves de section européenne histoire-géographie de première et de terminale qui participent à l’échange depuis l’année dernière, ont eu la chance d’aller au Lac Balaton, la destination touristique Hongroise par excellence située à une heure de Budapest.  Certain sont allés au festival du chocolat à Lajosmizse quand d’autres ont pu aller visiter le site fortifié de Visegrad ou la charmante ville fluviale de Szentendre.

Le Lundi matin nous avons pu découvrir le lycée de nos correspondants ainsi que le fonctionnement de la scolarité Hongrois. Nous avons commencé par la visite guidée de l’établissement organisée par nos correspondants, puis nous sommes allés dans leur « amphithéâtre » ou le directeur nous a fait un discours de bienvenue. Après cela, nous avons assisté individuellement ou par petits groupes à différents cours de nos correspondants jusqu’à 13h. Nous sommes ensuite allés manger dans un restaurant avant de partir visiter la ville en commençant par l’hôtel de ville. Puis, nos correspondant nous ont guidé et présenté les principaux monuments de Kecskemét. La journée s’est terminée par un quizz sur la ville et un gouter hongrois pour tous les Français.

Le mardi matin nous avons fait la visite de Szeged, ville située au Sud de la Hongrie. Nous avons formé des groupes mixtes entres correspondants Hongrois et Français, puis nous sommes partis à la découverte de la ville à l’aide d’un quizz que l’un des professeurs avait créé. A l’issu de la visite les vainqueurs du quiz ont remporté des petits cadeaux en souvenir de la Hongrie. L’après-midi nous sommes allés à Opusztaszer, un village musée reconstituant la vie des Hongrois à différentes époques. Nous avons pu participer à diverses activités telles que le tir à l’arc traditionnel ou de l’artisanat hongrois avant de découvrir un gigantesque cyclorama représentant l’arrivée des hongrois. Nous avons terminé la soirée en famille.

Le mercredi était le dernier jour avec nos correspondants sur Kecskemet. Nous avons assisté aux cours le matin, dont des activités sportives collectives puis nous avons pu profiter d’une après-midi pour faire des achats, revisiter la ville ou découvrir les activités sportives et culturelles de nos correspondants.

Le jeudi matin, nous avons du malheureusement dire au revoir à « nos familles » pour partir à la découverte de la capitale Budapest.  Le premier jour nous avons découvert le parlement Hongrois puis traversé le Danube pour aller sur la colline historique de Buda où nous avons visité l’église st Matthias et le bastion des pêchers. C’est sur cette colline fortifiée que se trouve notamment la maison présidentielle. Le soir nous avons mangé dans un restaurant puis nous les professeurs nous ont réservé la surprise de faire une ballade de nuit sur le Danube pour découvrir la ville enluminée.

Le lendemain nous sommes rendus dans l’un des plus célèbre site thermale de Budapest, les thermes de Széchenyi (une autre surprise des professeurs) pour nous relaxer dans une eau à 34°. Nous avons pique-niqué sur place avant de visiter la fameuse « place des Héros » construite en 1895 pour célébrer le millénaire de l’arrivée des Magyar en Hongrie. Elle est appelée ainsi car elle est ornée des statues des principaux héros de l’histoire Hongroise. Après un rapide passage à l’auberge de jeunesse où nous avions passé la nuit, c’est avec tristesse que nous avons finalement pris congé de nos accompagnateurs locaux pour retourner à l’aéroport et rentrer en France. De l’avis général lors de notre arrivée au lycée vers 4h30 le samedi matin du 20 octobre le seul regret était que le voyage soit déjà fini !