lycee-notre-dame-du-roc-10

Bachelor Conseiller Financier

 
Taux de réussite de en

Description
Bachelor_Conseiller_Financier_2018

Le titre Conseiller Financier est une formation accessible après un BAC +2 : 

C'est un Titre reconnu par l'État de niveau 6 (Bac+3), délivré en partenariat avec SOFTEC

Le Conseiller Financier gère un portefeuille de clients auprès desquels il doit promouvoir des services, des produits bancaires, d’assurances et d’immobiliers proposés par l’établissement pour lequel il travaille.

L’activité du « Conseiller Financier » s’exerce au sein d’agences bancaires, d’agences d’assurances, d’organismes de crédits, de cabinets conseils, d’agences immobilières en contact avec les clients.

Statuts possibles

- Formation initiale (sous statut étudiant)

La durée de la formation est de 36 semaines : 25 semaines de cours et 11 semaines de stage

- Formation en alternance (sous contrat de professionnalisation ou sous contrat d'apprentissage) Logo CFA EC 85

- Stagiaire de la formation professionnelle (CPF...)

- VAE


Détails
  • Public concerné :
    • BAC +2
  • Niveau d'étude : Niveau 6
  • Diplôme : Titre RNCP Niveau 6
  • Secteur d'activité :
    • Assurance Banque
  • Formation :
    • Initiale et Alternance
    • VAE
    • CPF...

Objectifs :

Le conseiller financier, en fonction de son expérience professionnelle peut, conseiller soit une clientèle de particuliers, de professionnels (commerçants-artisans, professions libérales, agriculteurs) ou bien des dirigeants d’entreprises.

Débouchés :

- Chargé(e) de clientèle (banque, assurances)
- Conseiller(ère) financier
- Agent indépendant
- Coutier(ère)

 

  • Faculté d'écoute, de dialogue et de contact ;
  • Discrétion ;
  • Rigueur;
  • Sens de la négociation;
  • Sens de l'économie et de la bonne gestion des biens ;
  • Esprit d'équipe et de collaboration.

 

 

  • Proposer des services bancaires
  • Assurer les dommages causés aux biens et aux personnes
  • Conseiller sur les produits d’épargne
  • Déterminer des solutions de placements
  • Préconiser une solution d’assurance-vie
  • Proposer un crédit destiné aux particuliers
  • Promouvoir un investissement immobilier
  • Déterminer la solution de financement aux professionnels
  • Conduire un projet
  • Auditer les risques juridiques et financiers