lycee-notre-dame-du-roc

Questions de justice

 
Le
publiée par
Seconde_Générale_Questions_de_Justice_mai2021 (2)

A quoi sert la justice ? Comment se déroule un procès ? A quoi sert la prison ? Quel est le rôle de chaque représentant de justice ? Autant de questions que les jeunes se posent devant la médiatisation des affaires judiciaires.

Organiser un Festival Ciné-Justice en lien avec le Tribunal Judiciaire (TJ) de La Roche sur Yon, c’est sensibiliser le jeune public à la justice, expliquer le fonctionnement global de la justice française, ses valeurs et fondements et enfin, se repérer en tant qu’adolescents dans la justice des mineurs : quels droits pour les mineurs ? Quels droits et devoirs des parents ?...

Ce festival, proposé aux lycéens par le TJ et la Division Académique représentée par M. TANGUY, a donc eu lieu au sein de notre lycée, jeudi 28 mai auprès de 2 classes de Seconde Générale et Technologique.

La demi-journée démarrait par la projection du film « Omar m’a tuer » de R. ZEM, reprenant le procès de Omar RADDAD, meurtrier ou victime d’une erreur judiciaire ?

Puis, dans un deuxième temps, l’intervention d’acteurs de la justice, Mme NICOLAS, Présidente du Tribunal Judiciaire de La Roche sur Yon, et M. BA, Bâtonnier de l’Ordre des avocats de Vendée. Ils ont répondu aux questions préparées par les élèves dans le cadre du cours d’EMC. Exemples de questions posées : Comment se déroule la procédure pénale ? Est-ce que durant l’enquête, le juge joue un rôle ? Comment faire pour qu’un procès soit le plus juste et le plus équitable possible ? A quel âge peut-on aller en prison ? Comment les magistrats arrivent-ils à rester impartiaux face aux médias ? Comment se réinsérer dans la vie après la prison ?

C’est à toutes ces questions que les magistrats ont tenté de répondre, avec le vocabulaire spécifique et parfois difficile de la justice. L’échange fut donc très riche, les élèves de seconde ont mesuré leur chance de participer au Festival, de découvrir le milieu judicaire avec des acteurs de terrain qui se sont appuyés sur leurs expériences et des cas concrets. Des vocations vers les métiers de la justice sont nées !

Un autre rendez-vous est d'ores et déjà fixé afin de renouveler cette expérience dans de meilleures conditions sanitaires, et d’en faire profiter davantage de classes l’an prochain !

Bénédicte Capocchiani, professeur d’Histoire-Géographie-EMC

 

Seconde_Générale_Questions_de_Justice_mai2021